Colles et cristaux, les déchets du corps

On parle beaucoup de détox, de toxines, d’intoxination mais nous connaissons peu les déchets qui encrassent notre corps. L’élimination de ces déchets se fait en fonction de leurs particularités et en fonction des émonctoires qui peuvent les éliminer.

Il existe deux types de déchets différents: les colles et les cristaux.

Les colles

Ce sont les déchets collants et non solubles dans les liquides corporels. Ils sont éliminés par le couple foie-intestins via les selles et la bile et les glandes sébacées avec le sébum. Ces déchets proviennent majoritairement des glucides présent dans l’alimentation et des graisses.

Les colles sont à l’origine de maladies peu douloureuses mais qui provoquent des écoulements ou des suintements (rhumes, bronchites, sinusites, acné, eczéma suintant…).

Les cristaux

Ce sont les déchets solubles dans les liquides corporels et qui sont dissous et évacués par les reins avec l’urine et les glandes sudoripares avec la sueur. Ce sont des déchets durs qui proviennent majoritairement des aliments riches en protéines soit les viandes, les poissons, les oeufs, les produits laitiers et les légumineuses, des sucres raffinés et d’un excès d’acides.

Les cristaux sont à l’origines des maladies douloureuses (calculs, eczémas secs, rhumatismes,…) et inflammatoires.

Pour éviter que les émonctoires s’encrassent rapidement à cause des colles et des cristaux, il faut accorder une attention particulière à son alimentation, à son hygiène physique et bien sur aux signes montrant un encrassement émonctoriel.

Les émonctoires: portes de sortie des déchets

On parle beaucoup de détox, de toxines mais peu des émonctoires que possèdent notre corps. Les émonctoires sont les portes de sorties des déchets. Pour fonctionner correctement et ne pas s’encrasser, le corps doit éliminer les déchets issus de son fonctionnement de base, de notre alimentation, de notre environnement.

Notre corps possède cinq émonctoires pour se débarrasser de ses déchets:

  • le système respiratoire (les poumons)
  • le système intestinal (le couple foie-intestins)
  • le système urinaire (les reins)
  • le système cutané (la peau)

Chaque système filtre et élimine les déchets sous différentes formes en fonction de ses particularités. Si ces systèmes sont encrassés, ils remplissent moins bien leurs fonctions et l’on voit apparaître rapidement des signes de dysfonctionnement.

Articles Colles et cristaux, les déchets du corps ici

Les poumons

Les déchets collants sont éliminés grâce aux poumons, aux bronches à travers les crachats, les mucosités mais aussi grâce aux muqueuses nasales avec les rhumes. La toux est le réflexe qui permet de faire sortir ces déchets. Une grande consommation de féculents, d’aliments contenant beaucoup d’amidons, de sucres raffinés sont à l’origine de l’encrassement du système respiratoire.

Les poumons sont très fragiles. Si l’encrassement est répété et qu’ils doivent supporter de longues et importantes éliminations de déchets, ils deviennent faibles et plus sensibles aux attaques des bactéries et des virus. De plus, ils sont l’émonctoire relais du couple foie-intestins lorsque le foie est trop encrassé.

Le couple foie-intestins

Le système intestinale est un émonctoire mixte car il permet l’éliminations des colles et des cristaux qui sont responsables de troubles digestifs. La constipation , la diarrhée, des difficultés à digérer, des nausées, des ballonnements, des maux de tête, des réveils nocturnes en 1 heure et 3 heures du matin sont des signes d’un trouble au niveau du foie et des intestins.

Les reins

Les reins filtrent le sang et prélèvent ses déchets qui sont évacués grâce à l’urine. Les cristaux sont les déchets des protéines contenant dans l’alimentation.

Les reins sont très fragiles. Il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas encrasser car les cellules rénales seront détruites. Cet émonctoire sera peu utilisé en cas de dérivation émonctorielle.

La peau

La peau est notre organe de protection car elle enveloppe les organes en interne et nous protège des agressions extérieures.

La peau est un émonctoire particulier car elle élimine aussi bien les colles et les cristaux grâce aux différentes glandes se trouvent dans son derme:

  • Les glandes sudoripares éliminent les cristaux qui causent des eczémas secs, du psoriasis ou encore des rougeurs à travers la sueur.
  • Les glandes sébacées éliminent les colles qui, lorsqu’elles sont saturées de déchets, provoquent de l’acné et rendent la peau grasse ou un eczéma suintant.

La peau rejettent les déchets à l’extérieur du corps. Ce qui en fait un émonctoire de choix lorsque les émonctoires internes sont saturés et en souffrance. Un naturopathe pourra faire une dérivation émonctorielle pour diriger les déchets vers la peau qui les éliminera ce qui soulagera les émonctoires internes.

Avant d’entamer une détox ou un nettoyage des déchets, il est important de faire un bilan avec un naturopathe qui vous conseillera sur le protocole adapté à votre problématique.