L’infusion de plantes nourrissantes, un concentré de nutriments

La nature est vraiment bien faite. Elle nous offre de nombreuses plantes riches en vitamines, en minéraux, en protéines, en glucides… Bref en tous les nutriments dont notre organisme a besoin pour fonctionner. Ces plantes peuvent être cuisinées, prises sous forme de poudres ou sous forme liquide en macérat. Pour absorber un maximum de nutriments, le mieux c’est l’infusion.

Quelles sont les plantes nourrissantes à consommer régulièrement?

Il existe d’autres plantes nourrissantes tel que le trèfle rouge ou le plantain majeur mais j’ai sélectionné celles-ci qui à mon sens peuvent être consommées par toute la famille. Il faudra les prendre sèches et surtout biologiques ou alors les ramasser soi-même et les faire sécher. Bien sur, vous pouvez choisir une ou deux plantes parmi les suivantes. Elles ne sont pas à prendre toutes ensemble. Je suis une grande amatrice du mélange avoine-ortie-tilleul que je prends régulièrement et j’ajoute dès l’automne les fleurs de sureau.

Les plantes nourrissantes

Le meilleur procédé pour avoir un maximum de principes actifs: la macération dans de l’eau

Le corps étant composé majoritairement d’eau, il assimile mieux les nutriments naturels dont le vecteur est l’eau. Petit rappel important et non négligeable, il faut quotidiennement avoir un apport en eau suffisant pour permettre à notre organisme de gérer et évacuer les nos déchets et renouveler toute l’eau dont nous sommes composés. Une infusion de plantes nourrissantes bio régulièrement voire quotidiennement offre un apport de nutriments à l’organisme intéressant pour notre santé et notre bien-être.

  • Pour les fleurs, les feuilles et les baies sèches (toujours sèches car elles sont plus concentrées en nutriments), on fera macérer 30 grammes des plantes dans 1 litre d’eau chaude pendant 4 heures minimum dans un bocal en verre fermé.
  • Pour les racines, on fera macérer 30 gr de racines dans 500 ml d’eau chaude pendant 8 heures minimum dans un bocal en verre fermé.
  • On peut ensuite filtrer en fin de macération et conserver au frais dans un contenant en verre notre infusion pendant 2 jours maximum.
  • L’infusion peut se boire froide ou chaude.
Crédit photo: Pexel

L’infusion, en quelle quantité et pour qui?

On peut consommer entre 1 à 4 tasses par jour en fonction de nos besoins, de notre âge et de notre état.

  • Enfant:
  • Dès 5 mois, on pourra donner 1 cuillère à café par jour.
  • Pour un enfant de moins de 10 kg: 60 ml/jour
  • Pour un enfant de 10 à 30 kg: 125 ml/jour
  • Adulte:
  • En bonne santé de plus de 50 kg: entre 500 ml et 1 litre/ jour
  • En bonne santé entre 30 et 50 kg: entre 250 et 500 ml/ jour
  • Pour une personne âgée ou en convalescence: 250 ml/ jour

Bien sur, rien ne remplace une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation mais un coup de pouce naturel est toujours appréciable pour notre organisme.

Nora BIZEAU, naturopathe, préparatrice en pharmacie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s