Les smoothies, une pause saine et gourmande dans la journée

Les fruits et légumes de l’été arrivent progressivement sur les étals des primeurs. Les premières chaleurs se font sentir. On a surtout tendance à boire des jus de fruits qui sont trop sucrés et sont dépourvus de fibres alimentaires qui ralentissent l’absorption de sucre dans l’organisme. Les jus de fruits font grimper la glycémie entretiennent « l’addiction » au sucre. Les smoothies sont un bon compromis s’ils sont bien réalisés avec des fruits frais et bio mais aussi avec des légumes. Les légumes apportent de la chlorophylle, équilibrent les saveurs et font baisser l’index glycémique du mélange.

Les smoothies sont des super encas après une séance de sport mais aussi en gouter et peuvent aussi faire office de petit déjeuner. Ils apportent une grande quantité de nutriments, de vitamines, de minéraux, d’antioxydants et de fibres.

Pour un encas équilibré, il faut intégrer au moins 30% de légumes verts, des oléagineux et des super-aliments.

  • 2-3 fruits sauf des agrumes
  • 1-2 légumes + des feuilles vertes (fanes de carottes, feuille de chou kale, de betteraves…)
  • un peu de liquide (eau, eau de coco, lait végétal)
  • une poignée d’oléagineux
  • un ou plusieurs super aliments

Pour un smoothie plus soyeux, vous pouvez ajouter un avocat ou un peu de yaourt grec et du granola en topping pour du croustillant!

L’alimentation anti-inflammatoire, comment améliore-t-elle notre santé?

Mise en avant dans l’amélioration d’un grand nombre de maladies, l’alimentation A.I. peut être mise en place par tous pour préserver notre santé.

L’inflammation est un processus naturel qui aide l’organisme à lutter contre les agressions extérieures et l’aide à s’auto-guérir. Dans certains cas, cette inflammation devient chronique et peut conduire au développement de nombreux troubles sanitaires.

Mécanisme inflammatoire

En cas d’agressions (virales, bactériennes, blessures), l’organisme augmente la production de cellules immunitaires, de globules blancs et de cytokines qui vont lutter et aider le corps à se soigner.

Les différents types d’inflammation

  • aigue: elle est de courte durée et est reconnaissable grâce à ses symptomes que sont la rougeur, la douleur, le gonflement et la chaleur.
  • chronique: elle se produit en interne sans forcément de symptômes. Elle est souvent silencieuse.

Certaines causes extérieures favorisent l’inflammation chronique:

  • le mode de vie actuel stimule en excès et épuise le système immunitaire;
  • les toxines, les polluants, le tabac, l’alcool en excès…
  • le stress quotidien, le refoulement des émotions;
  • le manque de sommeil;
  • la sédentarité;
  • les mauvaises habitudes alimentaires: consommation excessive de sucres, de glucides raffinés, d’aliments transformés, d’acides gras saturés, de viandes…).
crédit photographique: pixabay

Que consommer?

  • des végétaux crus et cuits à chaque repas: 2 fruits et 3 légumes par jour chaque jour couvrent les apports en vitamines et minéraux quotidien. De plus, l’augmentation de fibres à chaque repas fait baisser l’indice glycérique du repas.
  • des oméga 3 que ‘on trouve dans les huiles végétales de colza, de lin ou de noix, les oléagineux, les graines de chia et les poissons gras (sardines, maquereau, saumon…).
  • des glucides complets;
  • des légumineuses à la place de la viande rouge et de la charcuterie.

Pour réduire l’inflammation chronique, il faut agir aussi sur le sommeil, la gestion du stress et des émotions ainsi que sur l’activité physique.

Si vous souffrez de maladies chroniques, vous pouvez vous faire accompagner par un naturopathe en complément d’un suivi médical régulier.

Le projet de naissance

Mis en avant de plus en plus, le projet de naissance est un document réalisé par les futurs parents. Ils y inscrivent leurs souhaits pour l’accouchement, la délivrance, les soins apportés au nouveau-né et à la mère.

Ce projet permet aux parents d’exprimer leurs envies pour que cet évènement se déroule le plus sereinement et respectueusement possible pour eux. Ce document sera transmis à la sage-femme ainsi qu’à l’équipe de la maternité.

Plus il est donné tôt à l’équipe, mieux c’est! En effet chaque point sera discuté avec la maternité et les professionnels de santé qui vous suivent pendant la grossesse pour plusieurs raisons:

  • Pratique: si vous souhaitez faire une partie de votre travail dans l’eau et que la maternité ne possède pas de baignoire, il faudra soi revoir ce point soit changer de lieu d’accouchement.
  • Logique: chaque maternité possède ses protocoles. Si l’équipe juge qu’une de vos demandes est trop risquée pour vous ou votre enfant, elle pourrait refuser votre souhait. Il ne faut pas vous braquer et entamer un dialogue avec l’équipe pour trouver un terrain d’entente qui satisfera les deux parties.

Si vous accouchement se passe bien, il y a de grande chance que votre projet de naissance validé par l’équipe soit respectée. En revanche, en cas d’urgences, votre protection ainsi que celle de l’enfant passe avant tout. Le projet de naissance pourra être mis de coté pour votre sécurité.

Crédit photographique: pixabay

Que mettre dans le projet de naissance?

Le mieux est de faire une liste de tout ce que vous aimeriez et de classer vos souhaits par catégories.

Par exemple:

  • Le travail: liberté de positions, monitoring en continu ou ponctuel, travail dans l’eau, analgésie péridural ou non, être dans la pénombre, pouvoir manger et boire un peu…
  • L’expulsion: personne présente à vos cotés, cordon coupé par qui et quand, peau à peau…
  • La délivrance
  • Allaitement ou non: première tétée d’accueil…
  • Soins apportés au nouveau-né: bain le jour de la naissance…

Ce projet a pour but de vous amener à réfléchir sur les conditions idéales dans lesquelles vous voudriez vivre la naissance de votre enfant. Il faut bien sur que ces conditions soient raccord avec la réalité et avec votre réalité. Il faut aussi prendre en compte que vous ne serez surement pas seule à mettre au monde un enfant ce jour-là dans cette maternité. Il est donc possible que pour cela, certains de vos souhaits ne soient pas réalisables comme être dans une baignoire si le service n’en dispose que d’une et qu’une femme est déjà en travail dedans.

Prenez le temps de réaliser votre projet de naissance, soyez curieux et posez des questions à vos professionnels de santé (sage-femmes, obstétriciens et maternité) pour avoir toutes les réponses dont vous avez besoin, faites vous accompagnez par votre sage-femme, une accompagnante périnatale ou un spécialiste en périnatalité si besoin et faites évoluer ce projet pour que vous viviez cet événement le mieux pour vous.

Jambes lourdes? Des solutions naturelles!

Station debout prolongée, sédentarité, alimentation déséquilibrée, mauvais retour veineux… tout ça joue sur la circulation et en particulier sur les troubles que l’on peut ressentir dès les premières chaleurs: les jambes lourdes. Les hommes sont relativement épargnés par ce souci. Le subtil jeu hormonal des femmes est aussi responsable de ce problème.

Pour éviter que ce trouble s’aggrave et pour vous soulager, quelques astuces peuvent être mises en place au quotidien.

Astuces pratiques

  • Surélever les pieds du lit de 10 à 15 cm permet à la circulation de ne pas stagner dans les jambes et de repartir vers le haut.
  • Se masser les jambes du bas vers le haut le soir pour relancer le drainage et la circulation. Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès toujours vert dans une cuillère à soupe d’huile végétale. Le cyprès toujours vert est un puissant décongestionnant et draineur. Il a aussi une action contre les œdèmes des membres inférieurs.

Précautions d’emploi de l’huile essentielle de cyprès toujours vert: interdit pendant la grossesse et l’allaitement, déconseillé en cas de cancers hormonaux-dépendants, de fibromes et de mastoses.

Crédit photographique: Pixabay
  • Terminer votre douche par un jet d’eau froide partant du pied et remontant jusqu’en haut de la cuisse.
  • Nager et marcher! L’eau permet un vrai massage du corps et soulage les jambes lourdes. La marche permet d’activer la pompe située sous le pied qui renvoie le sang dans tout le corps.
  • Attention aux chaussures à talons trop hauts ou trop plates. L’idéal? Entre 3 et 5 cm maximum!!
  • Attention aux vêtements trop serrés qui compressent les vaisseaux.

L’alimentation au secours des jambes lourdes

Privilégiez les aliments riches en polyphénols qui vont avoir une action sur la tonicité des vaisseaux sanguins comme le thé vert, le raisins, les fruits rouges, les agrumes. L’ail et l’oignon crus auront une action sur la tonicité et l’élasticité des veines. Certaines céréales comme l’avoine et le sarrasin ainsi que les légumes à feuilles vertes renforcent tout le système de circulation sanguine. La betterave aura une action dépurative au niveau du foie non négligeable quand on sait que le foie passe son temps à nettoyer notre sang des toxines et et des toxiques qu’il contient.

Ça promet de belles assiettes colorées pour prendre soin de soi!!!

Crédit photographique: Pixabay

Buvez de l’eau! On a tendance à moins boire pour éviter de gonfler mais vous déshydrater n’est pas la meilleure solution.

Les plantes à la rescousse

La vigne rouge, le mélilot, l’hamamélis, le marron d’Inde et le petit houx sont bien connus pour soulager et aider à améliorer les troubles de la circulation. Vous les trouverez sous forme de comprimés, de gélules ou encore de concentrés liquides à diluer dans un peu d’eau.

Atelier jambes légères le mercredi 29 mai à 10h30 chez BIAUREA situé 21 rue Victor Hugo à Bayonne. Nous préparerons un gommage ainsi qu’une huile de massage. Plus d’informations et réservation sur le site BIAUREA

A mon corps imparfait

Depuis début mars, on trouve déjà ou plutôt encore dans la presse des articles sur « comment avoir un corps parfait en 4 semaines », « comment perdre 5 kg en 10 jours », « comment…. ». Bref, encore et toujours des injonctions aux femmes pour qu’elles « retrouvent » un corps parfait!! Mais qui a un corps parfait? Pour commencer, qui est parfait? Quel corps est parfait? Ça veut dire que tel corps est mieux qu’un autre, mais sur quels critères peut-on juger cela? Est-ce qu’en 2019, les mots bienveillance et amour ne peuvent pas faire la une des magazines dits féminins?

Pourquoi demander aux femmes de se torturer pour atteindre un corps dit parfait? Je suis encore plus en colère face à cela que beaucoup de femmes mettent en avant le body positive qui montre une acceptation de nos corps.

Accepter son corps tel qu’il est avec ces imperfections qui le rendent unique devrait être la norme.

Il y a un an j’écrivais l’article « Stop à la torture du bikini body » .

crédit photo: pixabay

Aujourd’hui, je voudrais remercier mon corps d’être ce qu’il est. Sans lui, je ne serais pas vivante, je ne sentirais pas le vent frais sur ma peau, je ne verrais pas la beauté d’une graine qui germe et devient à son rythme une belle fleur, je ne sentirais pas l’odeur de la brioche qui cuit dans le four, je n’entendrais pas les blagues de mes amis, je ne pourrais pas me déplacer, je ne pourrais pas m’exprimer… Je voudrais le remercier pour tous les miracles qu’il fait chaque jour! C’est lui qui gère un nombre incalculable de fonctions tout seul. Je voudrais le remercier de savoir si bien s’adapter à la vie que je lui fais mener. Je voudrais le remercier de savoir communiquer avec moi ce dont il a besoin pour fonctionner normalement.

Mon corps n’est pas parfait et heureusement car il est le reflet de ce que je suis à l’intérieur. Je ne coure plus après un corps filiforme. J’ai trouvé mon équilibre entre alimentation saine et gourmande et petits écarts. J’ai enfin mis de la bienveillance et de l’amour dans le regard que je pose sur lui.

Effectivement, je ne défilerais jamais pour Victoria Secret (je suis bien trop petite!!) mais ce n’est pas mon objectif de vie. Prendre soin de mon corps pour qu’il m’emmène chaque jour dans de nouvelles aventures, c’est ce qui m’importe le plus. Nous sommes une belle équipe qui prenons soin l’un de l’autre. Je ne me vois plus affamer mon partenaire pour rentrer dans du 34, ni le torturer à coup de poudres soit-disant miracles.

Je ne sais pas pour vous, mais j’aimerais qu’au lieu de tous ces articles pour retrouver un corps de rêve, perdre du poids de façon inadaptée… la presse mette en avant que l’imperfection fait sa beauté et son unicité au corps, qu’aimer son corps est important car c’est lui qui nous permet de vivre et que la perfection n’existe pas.

Crédit photographique: pixabay

Je vous propose un petit rituel pour remercier votre corps:

Après avoir pris une douche ou un bain relaxants, prenez le temps de masser votre corps en entier avec une huile végétale dont vous aimez l’odeur. Profitez de ce moment pour vous pour remercier chaque partie de votre corps que vous touchez. Soyez attentif aux différentes textures de votre peau qui peut être plus sèche à certains endroits par exemple. Prenez le temps de redécouvrir les contours de votre corps à votre rythme. Cette parenthèse en tête à tête avec votre corps peut devenir un rituel intéressant à refaire pour reprendre contact avec lui.

Des ventouses pour soulager les douleurs liées au cycle menstruel

Comme vous le savez si vous avez fait un tour sur mon site ou sur mes réseaux sociaux, je suis atteinte d’endométriose. Je « gère » les douleurs liées à cette maladie de façon naturelle avec des plantes principalement, des compléments alimentaires, la méditation, le repos, une bouillotte et quand vraiment la douleur est trop difficile à supporter, je prends des médicaments (c’est rare!). J’ai décidé de retrouver un cycle naturel depuis le début de l’année et j’expérimente encore des techniques pour me soulager. J’ai rencontré un ostéopathe qui utilise les ventouses pour soulager les douleurs.

Après une grosse crise qui a duré plus de 10 jours, j’ai enchainé sur une péricardite (sympa les signes du corps) puis sur ma semaine de menstruations. J’étais à plat, au bout du rouleau, sans énergie. J’avais beaucoup de ma à rester éveillée plus de 3 heures d’affilées, à me lever le matin. Mon corps était vide et j’avais toujours cette sensation de lourdeur dans le bassin, de congestion.

Un peu plus d’un an était passé depuis ma dernière séance chez un ostéo, j’ai senti qu’il était temps pour moi d’y retourner. Après quelques recherches, je suis tombée sur le site de Vincent Grosdemouge situé à Anglet. Je ne vais pas vous mentir, j’avais vu passer des postes sur Instagram de plusieurs blogueurs locaux et leurs avis étaient plus que positifs. Ça m’a bien aidé à me décider pour prendre rendez-vous.

crédit photo: pixabay

Vincent est vraiment très gentil. Il a pris le temps de m’écouter et de me laisser exprimer mes troubles quotidiens. Quand il m’a proposé des ventouses, j’ai été un peu étonnée. Pour moi, les ventouses étaient posées par des acupuncteurs ou des médecins chinois mais pas un ostéopathe. Cette séance a été très instructive pour moi.

Pour commencer, la pause des ventouses n’est pas douloureuse et les marques laissées sur le corps disparaissent assez vite. Ensuite, c’est agréable de rester immobile pendant un certains temps. On a tendance à bouger, à aller vite, toujours plus vite sauf pour dormir (et encore!). Ce moment pour soi, sans bouger est reposant. Et pour finir, le résultat! Je suis sortie de la première séance comme flottant dans un gros nuage et suis allée me caler sur la canapé. Je n’en ai bougé que pour aller me coucher! Le lendemain, j’avais déjà retrouvé un peu d’énergie et je n’avais plus de sensations de congestion ni de lourdeur dans le bassin. Sensations que je n’ai plus depuis d’ailleurs.

Jusqu’à la deuxième séance, 3 semaines plus tard, l’énergie n’a fait qu’augmenter, les sensations ne sont pas revenues et je n’ai pas eu de grosses douleurs dans le bas-ventre.

La deuxième séance s’est très bien passée. L’énergie est toujours là et je suis toujours aussi légère au niveau du bassin. Autre chose que j’ai remarqué, je ne gonfle plus au niveau du ventre en phase post-ovulatoire, mon poids s’est stabilisé et j’ai beaucoup moins de troubles digestifs liés à mon alimentation (grande consommation de crudités et d’agrumes en ce moment).

Partant avec un a priori, je suis vraiment satisfaite d’avoir des résultats durables en si peu de temps. Je ne peux que vous conseillez de prendre rendez-vous avec Vincent pour vos troubles et désagréments qui peuvent vite nous empoisonner la vie.

Vous trouverez ses coordonnées ici! N’hésitez pas à le suivre sur Instagram car il met ses disponibilités de dernières minutes en story. C’est super pratique!