Consommer local, pourquoi?

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas manquer chaque semaine, c’est le marché du samedi matin à Bayonne. Plus qu’une habitude, c’est devenu pour moi une tradition! Tradition que j’ai toujours eu! Déjà à la fac, je faisais mes courses aux halles de Dijon, puis à celles de Troyes! J’ai toujours aimé les bons produits, locaux et bio si possible. Ma consommation a un impact sur mon environnement, c’est pour cela que je favorise les circuits courts et les produits locaux.

 Les Pyrénées-Atlantiques sont une magnifique région où la gastronomie est bien présente. On trouve plein de producteurs de très bon fromages de brebis, des maraichers de qualité et des fermes respectueuses des animaux et de leur environnement. Leur faire confiance et acheter leur produit, c’est leur permettre de continuer à vivre de leur passion. C’est aussi une belle façon de récompenser toutes ces heures de travail pour pouvoir nous offrir un produit de qualité.

http---readtiger.com-img-wkp-fr-Bayonne-Les_nouvelles_halles-20091003

La qualité remplace la quantité

J’ai fait le choix de me nourrir avec des produits de qualité. Hippocrate (médecin grec) disait « Que ton aliment soit ta première médecine. » et je suis ce précepte. Je ne mange pas de tomates en hiver (elles n’ont pas de goût!), mes placards ne débordent pas d’aliments déjà transformés ni de bonbons ni de gâteaux industriels. Si je veux manger un gâteau, je le fais! Et ça tombe bien, j’adore cuisiner! J’achète des produits « bruts », c’est-à-dire des fruits, des légumes, de la viande ou du poisson frais, des céréales qu’il faut cuisiner, « transformer » soi-même. Tout cela a des avantages:

  • j’ai un oeil sur ce que je consomme. Je choisis les produits en fonction de mes envies, de mes besoins. Je fais attention à leur qualité.
  • je prends juste ce dont j’ai besoin pour la semaine: pas de surconsommation! Les produits frais ne se gardent pas indéfiniment. En achetant juste ce que je vais manger, je jette beaucoup moins. Donc moins de déchets!
  • on tisse des liens et je pense que c’est le plus important, ce côté humain qui nous manque dans nos vies à 100 à l’heure.

http---www.touradour.com-towns-bayonne-images-halles_bayonne4

Devenir consom’acteur

Ce terme est vraiment très important. Je vais le dire à nouveau: ce que l’on consomme à un impact sur notre environnement et cet impact a plusieurs dimensions: économique, écologique, sociale.

Je prends mon pain au levain à la boulangerie des Halles. Si j’ai envie, je prends mon poisson chez un des deux poissonniers présents. Je prends ma viande chez le boucher. J’achète quelques tranches de jambon ou un rôti à la Ferme Elizaldia. Je fais ensuite le plein de vitamines vers Pêche d’Enfer qui propose des fruits et légumes bio. Je prends mes oeufs bio chez les mêmes producteurs depuis longtemps. Je fais ensuite un saut sur le stand de Jérome qui propose des fromages délicieux (mentions spéciales pour le gouda et le parmesan!). Mes totebags sont déjà bien remplis avec mes sacs en tissus et mes boites (#mistertuptup). Nous allons tenir largement cette semaine pour un budget d’environ 50 euros.

Pour le reste:

  • les céréales: je vais soit en magasin bio soit à La Mesure à Bayonne qui propose tous les produits en vrac. C’est super pratique. Vous apportez juste vos contenants et vous vous servez. Pas besoin de passer ensuite des heures à ranger, c’est déjà fait!
  • le papier toilette, les croquettes et la litières pour Pancook: je vais en supermarché, pas le choix!

http---mcalp.fr-wp-content-uploads-2013-08-Soir%C3%A9e-F%C3%AAtes-de-Bayonne-2.jpg

La culpabilité

Bien sur, il m’arrive d’acheter quelques produits en supermarché (yaourts, pâte feuilletée, pâtes fraiches…), je vais même chez Picard! Je ne culpabilise pas pour autant. Oui, il faut consommer local et faire des efforts pour limiter nos déchets. Par contre, il faut aussi lâcher un peu la pression et déculpabiliser. Nous ne sommes pas des machines! Je veux bien me lever le samedi matin pour faire mon marché, par contre je ne suis pas capable de préparer un diner pour 6 le vendredi soir après une semaine de double boulot!

Il m’arrive même de commander en gros sur certains sites de vente-privée des produits bio quand il y a des ventes! J’ai donc reçu un colis avec 5 kg de flocons d’avoine!! Autant vous dire que mon mec et mes collègues en rigolent encore!!!

Et vous, vous consommez comment?

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s