Pain de seigle aux farines complètes

Je mange peu de pain blanc car j’ai du mal à la digérer. Par contre, j’adore le pain complet, avec des céréales. Cette recette de pain de seigle est celle que je fais le plus. J’adore le gout du mélange des farines et l’odeur qui se dégage du four quand le pain cuit. Que ce soit avec du sucré ou du salé, ce pain accompagnera à merveille vos repas.

Ingrédients:

  • 150 gr de farine de seigle complète
  • 350 gr de farine de blé complète
  • 380 gr d’eau
  • 10 gr de sel
  • 1 sachet de levure sèche
  • 2 cuillère à soupe de miel

Versez la levure et l’eau tiède dans un bol et laissez reposer 10 à 15 minutes pour l’activer.

Dans un saladier ou dans un robot pâtissier, mettez le sel, la farine puis le miel. Ajoutez ensuite le mélange eau-levure puis pétrissez. Une fois la pâte réalisée, faites lever dans un four tiède pendant 1h30.

Une fois levée, dégazez la pâte. Formez vos baguettes ou votre boule et laissez pousser pendant 1h à température ambiante.

Enfournez à 230°C dans un four chaud pendant 20-25 minutes.

Faites refroidir votre pain sur une grille et dégustez.

4 bonnes habitudes pendant le deuxième trimestre de grossesse

Après un premier trimestre où fatigue et petits maux ont pu vous malmener et modifier votre quotidien, le deuxième trimestre arrive presque comme un sauveur. Après avoir pris de bonnes habitudes au premier trimestre, il est important de continuer sur la bonne voie pour arriver en forme le jour de la rencontre avec votre bébé.

Bougez, bougez, bougez

Continuez à avoir une activité physique régulière ou instaurez une routine d’activité douce pour ne pas perdre la forme. Il est important de faire au moins 30 minutes de marche minimum par jour. Si vous voulez vous y mettre, tournez-vous vers une activité adaptée à votre état comme le yoga prénatal, le pilates prénatal, la piscine ou la marche. Faites-vous encadrer par un coach diplômé pour ne pas vous faire mal et ne pas prendre de mauvaises positions.

Profitez de bons moments en couple

La fatigue se fait moins ressentir, profitez de ces moments pour prendre du temps pour vous et votre partenaire. Allez au resto en amoureux, prévoyez-vous un week-end sympa, une petite escapade pour profiter de bons moments sans aborder le sujet bébé à chaque instant.

L’organisation après la naissance, la liste des objets dont vous aurez besoin, les potentiels prénoms… laissez tous ce qui vous stressent, vous posent problème, laissez vos tracas derrière vous et profitez de ce temps à deux.

Alimentez-vous sainement

Au deuxième trimestre, le corps a besoin de 250 Kcalorie supplémentaires par jour. Pas besoin de manger plus, l’intestin s’adapte à ce nouveau besoin et va devenir « plus perméable » pour assimiler plus de calories. Par conséquent, manger mieux est très important pour apporter des protéines, des glucides et des lipides de qualité à votre bébé.

Misez sur les légumineuses, les céréales complètes, les fruits et les légumes de saison, les bonnes huiles et les oléagineux pour combler votre appétit et éviter de vous jeter sur la première religieuse au chocolat à votre vue tous les jours!

Prenez du temps pour vous et découvrez votre bébé

Prenez du temps pour vous, pour voir vos amis, pour aller prendre un thé en terrasse, pour aller vous balader dans la nature. C’est le moment de profiter pour faire ce dont vous avez besoin et envie de faire pour être bien.

Ce temps pour vous est important pour vivre ces grands bouleversements.

Prenez le temps de faire des pauses et de vous connecter à votre bébé. Ses mouvements commencent à être perceptibles par vous et votre partenaire. Ces premiers moments sont importants et resteront graver dans votre mémoire.

Muffin d’automne pour le petit dej’

Une recette sympa, facile à réaliser et à adapter selon vos gouts et vos envies. J’vais des pommes sous la main mais j’aurais pu mettre des poires et des noisettes. Si vous le voulez, vous pouvez utiliser de la farine de blé et du lait de vache à la place de leurs alternatives.

Ingrédients

  • 180 gr de farine de riz complète
  • 60 gr de sucre
  • 40 gr de poudre d’amande
  • 2 cc de levure sans gluten
  • 220 ml de lait végétal
  • 2 pommes
  • quelques cerneaux de noix

Préparation

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amande et la levure. Ajoutez ensuite le lait tout en mélangeant bien la préparation.

Pelez les pommes et coupez en petits morceaux. Intégrez-les à la préparation ainsi que les cerneaux de noix.

Garnissez vos moules à muffins et enfournez dans un four chaud à 180 °C.

Sortez les muffins du four quand ils sont dorés et que la pointe de votre couteau ressort sèche.

Ils se conservent très bien quelques jours dans une boite hermétique au frais.

Je vous souhaite un très bon petit déjeuner!

Le batch cooking pour mieux manger au quotidien

Je rencontre souvent le même problème en consultation: l’organisation des repas. Quoi manger? Quand manger? Comment équilibrer son alimentation, intégrer des plats maison sans se prendre la tête au quotidien? Au fil des rencontres, je me suis rendue compte que cuisiner pouvait être source d’angoisses et de mal-être pour beaucoup. La culpabilité de manger un plat de pâtes tous les soirs car on a la flemme de cuisiner ou au contraire passer du temps en cuisine alors que l’on est épuisé par sa journée de travail et que l’on souhaite juste se reposer peut vite être un enfer pour celui qui la subit. Un soupçon d’organisation va alléger la pression du bien manger et va permettre de libérer du temps pour faire ce que l’on a vraiment envie de faire.

Le batch cooking, c’est quoi?

C’est une organisation qui vous permet de préparer les repas de la semaine en cuisinant 2 à 3h par semaine! Vous trouverez en librairie des livres qui vous proposent des recettes à réaliser et beaucoup de sites web en parle aussi.

Pourquoi l’adopter?

Gagner du temps et se faciliter la vie au quotidien

Vos repas étant prêts, vous ne perdez pas de temps à regarder ce qu’il y a dans votre frigo, à réfléchir à ce que vous allez manger puis à vous mettre en cuisine alors que vous devez de vous caler sur votre canapé avec un bon livre ou d’aller à un cours de salsa ou de yoga. Vous avez juste à réchauffer ce que vous avez préparé la veille ou quelques jours avant. Vous pouvez profiter de ce temps libre pour passer du temps en famille ou entre amis. Vous avez l’esprit plus libre donc moins de stress.

Manger mieux avec des repas fait-maison

Après une longue journée, on a tous tendance à aller à la facilité et à se rabattre sur un plat tout-prêt industriel, une pizza ou autre fast food. Le batch cooking permet de varier les gouts et d’améliorer la qualité de vos repas. Cuisiner des produits frais et de saison vous apporteront les vitamines et les minéraux dont votre corps à besoin pour fonctionner. Vous savez ce que vous mettez dans vos plats, vous gérez vous-mêmes les quantités de bonnes graisses, de sel, de sucre que vous y incorporez. Il est plus facile de faire le point sur sa consommation quotidienne de fruits et de légumes en cuisinant soi-même.

Faire des économies

Pour intégrer le batch cooking à sa routine, il faut auparavant réfléchir à ses repas de la semaine. Ça demande un peu d’organisation et vous permettra de faire vos courses une seule fois par semaine où vous prendrez juste ce dont vous avez besoin pour cuisiner. Vous faites des économies d’argent, de temps car plus besoin de faire un saut rapide au supermarché et surtout vous gaspiller moins de nourritures.

Prévoir les repas du lundi au vendredi

Le petit déjeuner

Tout dépend de ce que vous mangez le matin. J’aime préparer des pancakes ou des crêpes en grande quantité que je congèle. Je peux les sortir si besoin dans la semaine. Le plus souvent, je prépare un gâteau type marbré ou aux fruits ou une brioche le week-end. Soit je refais quelque chose en milieu de semaine quand il n’y en a plus, soit nous passons sur autre chose. J’ai toujours un pote granola maison de prêt.

Le déjeuner

Les crudités, les céréales, les légumes et les légumineuses sont des bases que j’associe en fonction des envies du jours. Ils sont aussi facilement intégrable à une loch box. C’est très pratique en cas de rendez-vous extérieur.

Le diner

En fonction de la saison, on trouvera des crudités, des salades à composer, de la soupe, un gratin de légumes, une purée, des tartes salées ou un plat complet. Des plats faciles à réchauffer, à accommoder et qui se conserve très bien. Ils sont aussi très simples à préparer.

Et le week-end?

Nos repas de samedi et dimanche ne sont pas inclus car nous terminons les restes s’il y en a. Ça laisse aussi place à l’imprévus, au resto, au diner entre amis ou alors à passer du temps en cuisine à deux! J’ai toujours ds crudités prêtes à être dévorées, de quoi préparer un tartare d’algues rapidement et d’autres choses à faire rapidement.

Conseils

  • Ayez suffisamment de boites de conservation pour pouvoir ranger vos plats au frais (en verre, c’est mieux!).
  • Ne recongelez jamais un plats qui a été décongelé et respectez bien la chaine du froid.
  • Nettoyez chaque semaine votre réfrigérateur.

4 bonnes habitudes pour démarrer le 1er trimestre de grossesse

Vous venez de découvrir que vous êtes enceinte? Vous prenez peu à peu conscience de tout ce que votre corps est en train de créer dans votre utérus, de fabriquer un petit être vivant et de s’adapter à la grossesse.

Votre corps va fabriquer pendant la grossesse un très grand nombre de cellules pour créer les organes, les nerfs, les os, la peau, les glandes de votre bébé, le placenta, le liquide amniotique, mais aussi le nécessaire pour augmenter le poids de l’utérus ainsi que le volume sanguin. Il va aussi devoir remplacer les cellules des reins et du foie qui vont travailler plus pour gérer les déchets d’un nouvel être vivant en plus de vous.

Plutôt vous mettrez en place de bonnes habitudes pour prendre soin de vous, de votre santé et de la santé du bébé, plus vous aurez des bases solides tout au long de la grossesse.

Vous allez traverser de nombreux bouleversements physiques et émotionnels. De bonnes bases vous permettront de soutenir votre corps face à ces changements.

Soignez votre alimentation

L’alimentation est la base d’une bonne santé.

Il est temps de mettre en place de bonnes habitudes alimentaires. Vous devez mangez deux fois mieux, pas deux fois plus. Vous avez besoin de bons nutriments pour éviter les carences qui se trouvent principalement dans les fruits et légumes frais.

Consommez chaque jour des aliments frais, entiers: des fruits et légumes de saison crus et cuits arrosés d’une bonne dose d’huiles végétales, des céréales complêtes et des légumineuses. Mangez raisonnablement de la viande de bonne qualité et des poissons gras. Ajoutez un peu d’oléagineux.

La capacité d’adaptation de votre corps dépend de ce dont vous lui apporter. Tous les efforts que vous ferez pendant cette période vous permettra de prendre de bonnes habitudes qui perdureront et qui auront un impact sur votre santé mais vous transmettrez aussi le meilleur à votre enfant pour qu’il se développe.

Essayez de gérer les maux à l’aide de moyens naturels

Vous allez peut-être souffrir de nausées, de constipation, ou d’autres maux qui peuvent vous déranger. Votre corps travaille pour que votre bébé ait tout ce dont il a besoin pour qu’il se développe au mieux. Tout ces efforts occasionnent de la fatigue.

Écoutez votre corps et votre intuition et offrez-lui le meilleur.

Prenez le temps de vous reposer.

Bougez dès que vous pouvez

Il est important de garder une activité physique douce et régulière pour entretenir votre corps. La grossesse n’est pas un état pathologique. S’il n’y a aucune contre-indication à faire du sport, prenez le temps de marche, nager, faire du yoga prénatal, ou une autre activité qui vous motive.

Instaurez une routine sportive de 30 minutes chaque jour pour être en forme.

Prenez du temps pour vous

C’est le moment d’être connectée à vos ressentis et à vos besoins.

Si vous avez besoin de dormir, prenez le temps de faire une sieste.

Si vous avez besoin d’aller vous promener au calme, allez-y.

Si vous avez faim, mangez.

Si vous vous sentez dépasser par vos émotions, n’hésitez pas à trouver une personne bienveillante qui saura vous écouter, pleurez si vous en ressentez le besoin. Ne gardez pas vos doutes, vos troubles pour vous. Osez demander de l’aide car il n’y aucune honte. Au contraire, c’est une belle preuve de confiance et de force.

La grossesse est pleine de bouleversements. Entourez-vous des belles personnes bienveillantes en qui vous avez confiance et à qui vous pouvez ouvrir votre coeur. 

Téléchargez mon ebook gratuit une grossesse au naturel ici!

Les smoothies, une pause saine et gourmande dans la journée

Les fruits et légumes de l’été arrivent progressivement sur les étals des primeurs. Les premières chaleurs se font sentir. On a surtout tendance à boire des jus de fruits qui sont trop sucrés et sont dépourvus de fibres alimentaires qui ralentissent l’absorption de sucre dans l’organisme. Les jus de fruits font grimper la glycémie entretiennent « l’addiction » au sucre. Les smoothies sont un bon compromis s’ils sont bien réalisés avec des fruits frais et bio mais aussi avec des légumes. Les légumes apportent de la chlorophylle, équilibrent les saveurs et font baisser l’index glycémique du mélange.

Les smoothies sont des super encas après une séance de sport mais aussi en gouter et peuvent aussi faire office de petit déjeuner. Ils apportent une grande quantité de nutriments, de vitamines, de minéraux, d’antioxydants et de fibres.

Pour un encas équilibré, il faut intégrer au moins 30% de légumes verts, des oléagineux et des super-aliments.

  • 2-3 fruits sauf des agrumes
  • 1-2 légumes + des feuilles vertes (fanes de carottes, feuille de chou kale, de betteraves…)
  • un peu de liquide (eau, eau de coco, lait végétal)
  • une poignée d’oléagineux
  • un ou plusieurs super aliments

Pour un smoothie plus soyeux, vous pouvez ajouter un avocat ou un peu de yaourt grec et du granola en topping pour du croustillant!