Endométriose: levons les tabous

Mars, un mois de lutte

Mars se termine mais nos voix portent encore et toujours ce message: « Non, ce n’est pas normal d’avoir mal pendant ses règles!! ».

L’endométriose est une maladie qui commence à faire parler d’elle et ce n’est pas trop tôt!!!

Je suis atteinte de cette maladie depuis longtemps et, comme toutes les femmes, le diagnostic a mis beaucoup de temps à être posé. Bizarrement, les douleurs étaient moins intenses pendant mes règles que pendant le reste du « cycle » donc elles n’étaient pas prises en compte. Le reste du temps, j’avais des douleurs intenses, un ventre toujours gonflé (3 tailles de pantalon en fonction de ces gonflements!), des difficultés à aller aux toilettes, une grande fatigue. J’ai entendu tout un tas de réflexions :« ce n’est pas possible d’avoir mal à ce point », « vos douleurs ne peuvent pas être réelles », « mais tu as toujours mal au ventre!! », « c’est dans ta tête tout ça! »… et pris des tonnes d’antidouleurs, d’antispasmodiques et d’anti-inflammatoires! 

pills-2607338_1920.jpg

Malgré tout, j’ai toujours eu envie de régler ces douleurs de façon naturelle et simple. J’avais consulté une naturopathe pour ces douleurs il y a 5 ans. Elle avait bien cibler le problèmes (inflammation chronique des intestins, dysménorrhées, douleurs chroniques, troubles de la digestion). Ces conseils et les compléments proposés m’avaient permis de retrouver un certain confort au quotidien temporairement.

Un combat de tous les jours

Une opération et un traitement hormonal plus tard, j’ai pris la décision de diminuer ma consommation d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires quotidienne qui me pesait beaucoup. Je ne me retrouvais plus dans le fait de devoir prendre des comprimés pour pouvoir « vivre ». L’opération m’a permis de voir nettement mes douleurs diminuées en intensité et en chronicité. J’ai sauté, un mois après l’opération, sur le programme naturopathique de Chris Martin: Endocoaching Mieux vivre l’Endométriose qui m’a permis de trouver des alternatives naturelles aux médicaments, tout en sachant qu’en cas de grosses crises, je pouvais associer les compléments naturels aux médicaments.

J’ai pu reprendre une activité sportive douce et une vie quasiment normale. J’ai modifié mon alimentation, j’ai changé ma façon de consommer: peu de produits « chimiques », beaucoup de produits fait-maisons (shampooing, crème, produits ménagers).

Côté médecines alternatives, j’ai besoin d’une séance d’ostéopathie tous les 3 mois pour me sentir bien. Le yoga, la méditation, la piscine m’aident beaucoup à supporter les douleurs et à me détendre. Je prends du magnesium tous les jours ainsi que des Oméga 3,6 et 9.

silhouette-3087517_1280.png

Le bilan

Un an et demi après l’opération, je supporte de moins en moins bien le traitement hormonal et les douleurs sont de retour quotidiennement malgré mes efforts. La maladie évolue doucement. Il y a des jours où je ne supporte plus ce corps endolori, où enfilé un pantalon est trop compliqué (donc j’enfile une robe), où tout me demande un effort considérable et puis il y a d’autres jours où je dépasse mes limites, comme quand j’ai réussi à faire la Kostalde Baladea sans avoir mal au ventre au printemps dernier (merci pour le soutien les collègues!) ou quand je passe une journée sans penser à la maladie.

 

Aujourd’hui, je n’écris pas ce texte pour me faire plaindre, je l’écris pour faire passer un message: il faut continuer à se faire entendre. Je vois passer des discours de femmes qui souffrent physiquement mais aussi moralement d’être incomprise par le corps médical mais aussi par leur entourage. J’ai beaucoup de chance d’être bien entourée et d’avoir rencontrée des professionnels de santé compétents et à mon écoute. Je ne sais pas comment l’endométriose va évoluer, je ne sais pas comment sera mon corps demain mais je sais que, comme tous les jours, je vais faire en sorte de passer une belle journée, de sourire, de rire et de porter un regard bienveillant sur ce corps détraqué…

 

Nora

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s